AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ARRÊTEZ CE QUE VOUS FAITES. TOUT DE SUITE. on se rend rapidement sur le sujet en gris. hop hop!
capacité de la boîte mp augmentée, parce que vous êtes fous d'amour et d'envie de lien et qu'il faut pas faire pété le forum.

Partagez|

the breakfast club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ana Ortiz

avatar

That's So Fetch!
Messages : 5
Avatar + © : barbie ferreira, valtersen.
Pseudo : ipareko haizea.
Live Like A Legend


MessageSujet: the breakfast club Dim 22 Avr - 7:11


ANA ORTIZ
STAY GOLD
âge et lieu de naissance - âgée de vingt et un étés, née à san sebastien, espagne. origines et nationalité - a acquis la nationalité australienne il y a peu, d'origines basques-espagnoles. statut familial - papa et maman ne sont plus que de vastes souvenirs. blessée par leur ignorance, ana s'en est allée pour brisbane, pour retrouvée cette sœur qu'elle aime tant, chassée par ces parents intolérants. niveau d'études, métier - a arrêté ses études après l'obtention de son baccalauréat, se consacre pleinement à sa passion qu'est la poterie. vend ses œuvres dans les rues, mais passe dans ses draps quand l'argent manque. statut civil officiel - célibataire, a abandonné cette femme qu'elle a tant aimé pour pouvoir vivre. son cœur battant pour cet homme qui la sauve de la noyade. est en australie depuis - qu'elle a dix-huit ans. depuis que la liberté a cogné à sa porte. traits de caractère - rancunière, sang-chaud, têtue, franche, impulsive, intelligente, passionnée, solitaire, a peu de confiance en elle, artiste, loyale. groupe - french fries. avatar - barbie ferreira.


life's a beach, enjoy the waves
pseudo, prénom - ipareko haizea, emma. âge et pays - dix-sept ans, france. avis sur le forum - . autre - .


Dernière édition par Ana Ortiz le Dim 22 Avr - 13:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Ortiz

avatar

That's So Fetch!
Messages : 5
Avatar + © : barbie ferreira, valtersen.
Pseudo : ipareko haizea.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: the breakfast club Dim 22 Avr - 7:16


comfort of strangers


doubt kills more dreams than failure ever will

-  t w e n t y - o n e  
s o n g s

bastille - (i just) died in your arms
the 1975 - somebody else
imagine dragons - next to me
bastille - laughter lines
michael jackson - the way you make me feel


patrick swayze & wendy fraser - she's like the wind
the ronettes - be my baby
walking on cars - speeding cars
arctic monkeys - i wanna be yours
kwamie liv - higher

a-ha - take on me
amber run - i found
imagine dragons - amsterdam
jaymes young - northern lights
dean lewis - waves


kaiser chiefs - coming home
ed sheeran - happier
foy vance - be the song
tobias jesso jr - without you
kygo  justin jesso - stargazing


the script - never seen anything 'quite like you'





a kid
five facts.
i. ana a vu le jour à san sébastien, en espagne, le quatre octobre quatre-vingt seize. son père, ander ortiz, mécano, passait plus de temps dans son garage plutôt qu'avec sa propre famille. premièrement parce que la famille ortiz ne roulait pas sur l'or et deuxièmement, parce qu'il ne supportait pas de faire face à la réalité. en effet, sa femme, alma ortiz, pour pouvoir ramener de l'argent à la maison, draguait les draps d'hommes et de femmes inconnus le soir venu. le jour, elle se contentait de vendre des fruits et légumes au marché. ii. ana n'était pas voulue et sa naissance resta en travers de la gorge de ses parents durant de longues années. de ce fais, ils ne montrèrent pratiquement aucun signe d'affection envers elle tout au long de son enfance. c'est sa grande-sœur qui endossa le rôle de maman et qui s'occupa d'elle, en l'habillant le matin, en lui préparant son petit déjeuner, en l'amenant à l'école, en l'aidant à faire ses devoirs et autres. et pour ça, ana lui en est extrêmement reconnaissante. iii. à l'école, ana n'avait que peu d'amis. du genre solitaire, elle préférait rester dans son coin, à lire un livre, plutôt que de jouer à la marelle avec les autres. d'ailleurs, les autres la fuyaient, ayant trop peur d'attraper cette maladie imaginaire qu'elles lui avaient donné. iv. dès son plus jeune âge il est apparu qu'ana était plutôt du genre manuelle qu’intellectuelle. en cours, elle préférait dessiner. dans la cour, elle façonnait la boue à son image, dans son coin, sous les yeux effarés et effrayés des autres enfants. ses résultats scolaires n'étaient pas exceptionnels, mais pas non plus catastrophique. cependant, ana ne faisait rien pour améliorer ça. v. après ana, il y a eu un troisième enfant, dont elle ignora l'existence jusqu'à ce que celui-ci ne la retrouve. en effet, alors qu'elle n'avait que trois ans, papa est allé voir ailleurs, plusieurs fois même. il a accepté de faire un enfant à cette belle étrangère en échange d'une conséquente somme d'argent. argent investi dans cigarettes et alcool.
a teen
five facts.
i. arrivée au collège, ana fut envoyée dans un internat catholique uniquement composé de filles. ce fut les cinq ans les plus dures et laborieuses de toute sa vie. cet internat-là était le moins cher du pays, mais ce prix fut justifié par la cruelle absence de confort dans les dortoirs et par la méchanceté des surveillants, des professeurs ainsi que des résidents. ii. ana en a souffert, énormément. les conditions dans lesquelles elle vivait avaient descendu son estime de soi-même au plus bas. pas assez bien, pas assez belle, pas assez studieuse, trop râleuse, trop prétentieuse, trop de trop. ana s'est retranchée dans un douloureux mutisme que personne ne remarquait. pendant cinq ans, ce fut la chute libre scolairement parlant. cela ne l'intéressait plus, et elle exprimait un profond dégoût pour les études. elle, ce qu'elle voulait faire, c'était de l'art et rien d'autres. iii. ana fut ensuite envoyée dans un lycée français, sur la côte basque. là où elle resta dans un internat beaucoup moins fermé que celui du collège. même si elle eut du mal à remonter ses notes, elle eut son baccalauréat et, en trois, elle avait enfin su ce qu'était l'amitié, mais aussi les cœurs brisés. iv. sa sœur fut chassée de la maison, sans qu'elle ne le sache tout de suite, parce qu'elle aimait les filles. ana se mit à détester profondément ses parents, d'autant plus qu'elle n'avait pas encore dix-huit ans et l'argent pour acheter un billet d'avion pour aller la rejoindre.  v. alors ana a trouvé un boulot à côté, qu'elle a gardé jusqu'à gagner suffisamment d'argent pour acheter un billet pour l'australie.

an adult
five facts.
i.dix-huit ans, brisbane, un nouveau monde. plus de parents, il n'y avait plus qu'elle avec peu d'argent dans les poches. logée chez sa sœur, en colocation avec une autre, ana était prête à repartir à zéro.  ii. entre elle et la coloc de sa sœur, ce fut une, certes brève, mais belle histoire. ana, elle l'a aimé, à la folie. elle adorait laisser ses doigts glisser sur le corps de sa copine, elle adorait la sensation de ses lèvres sur les siennes. elles avaient des projets ; des voyages pleins la tête, une envie de mariage, d'enfants. deux ans, c'est le temps qu'elles sont restées ensemble. jusqu'à ce que la sœur d'ana ne perde son job. iii. l'argent disparut en un claquement de doigts, ana se retrouva donc impuissante devant la situation. les trois colocs avaient du mal à payer le loyer, alors ana se retrouva désespérée. du moins, jusqu’à ce qu'elle le rencontre lui. iv. lui, il est riche, beau, intelligent, mais effroyablement seul. l'amour, il ne l'a connu que peu. son corps, personne ne l'a touché. raillé par ses amis, par sa famille, il a donc décidé de se débarrasser de cette foutu étiquette qui s'accrocher à sa peau. il est tombé sur ana, une belle occasion. une très belle même. elle avait besoin d'argent, lui d'amour, alors ils ont passé un marcher : de l'argent contre du sexe, de doux baisers et de mots doux.  v. bien sûr, la copine d'ana l'a découvert et l'a quitté sans lui demander des explications. elle a quitté la colocation pour s'installer autre part.


- s i
e l l e  
é t a i t

une couleur - le bleu ciel
un animal - un chat
une fleur - une orchidée
un plat - une paella
un film - dirty dancing

une chanson - m83, wait
un acteur - steven yeun
une actrice - emma watson
une ville - tokyo
un livre - harry potter

une maison dans harry potter - poufsouffle
un objet - un pinceau
un lieu - central park
un sentiment - l'amour
un personnage de dessin animé - bob l'éponge


Dernière édition par Ana Ortiz le Dim 22 Avr - 13:29, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceryse Bauer

avatar

That's So Fetch!
Messages : 59
Avatar + © : courtney eaton, isleys.
Pseudo : freesia, mathilde.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status:


MessageSujet: Re: the breakfast club Dim 22 Avr - 7:36

Je la connaissais pas, mais elle est trop belle.
Hâte d'en lire plus, mais ça promet déjà.
Bienvenue. I love you

_________________

“please have mercy on me take it
easy on my heart”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy Fenwick
somebody gotta raise a little hell
avatar

That's So Fetch!
Messages : 346
Avatar + © : eiza gonzalez, abisror and tumblr.
Pseudo : red shade, vendela.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status: (★☆☆) — open.


MessageSujet: Re: the breakfast club Dim 22 Avr - 14:10

J'aime le pseudo I love you
Bienvenue parmi nous et bonne rédaction

_________________

“Some days I am more wolf than woman and I am still learning how to stop apologizing for my wild.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Becka Mackay
all the ins and outs
avatar

That's So Fetch!
Messages : 428
Avatar + © : margot robbie (© auré la perf)
Pseudo : witchling, clau.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: 5006, lutwyche downs (greenslope)
Relationship:
Rp Status: [5/fermer] fr, eng.


MessageSujet: Re: the breakfast club Dim 22 Avr - 14:47

tout est bon pour moi. je valide.

_________________
living beyond your years acting out all their fears you feel it in your chest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://southernland.forumactif.com
Contenu sponsorisé



That's So Fetch!
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: the breakfast club

Revenir en haut Aller en bas

the breakfast club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Collectormania Londres (28 au 29 Nov 2009)
» Vos moments culte du 7eme art (VIDEOS)
» scooter club du nord
» T-shirt club
» Club de lecture dans le Nord...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGRY LIKE THE WOLF. :: II. HER HAIR IS FULL OF OCEAN SALT... OH AND SECRETS :: Just One More Chapter :: Solved Crimes-