AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ARRÊTEZ CE QUE VOUS FAITES. TOUT DE SUITE. on se rend rapidement sur le sujet en gris. hop hop!
capacité de la boîte mp augmentée, parce que vous êtes fous d'amour et d'envie de lien et qu'il faut pas faire pété le forum.

Partagez|

tu aimes jahir, tu idolâtres jahir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jahir El Armish

avatar

That's So Fetch!
Messages : 51
Avatar + © : malik, ©balaclava
Pseudo : Mzelletracy
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status:


MessageSujet: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Sam 21 Avr - 20:14


AHMED JAHIR, EL ARMISH
hakuna matata.
âge et lieu de naissance - vingt-quatre ans tout pile, les années qui passent et jahir qui traîne encore, qui ne grandit pas, qui ne mûrit pas. il préfère rattraper ses années perdues à essayer de survivre et à prier pour rester en vie encore un jour, une nuit, une semaine. né à alep, il ne se souvient plus de ce qu'elle était avant. de son enfance dans cette ville autrefois si calme et si libre. alep, tombée sous les bombes, n'est plus qu'un tas de ruines et de cendres. origines et nationalité - jahir est un des plus marqués par sa nationalité. syrien, né à alep, a grandi à alep mais, n'y vit plus désormais. syrie, pays autrefois vivant en paix, offrant de belles institutions scolaire, permettant aux femmes de se libérer un peu plus. syrie, pays meurtrie, en pleurs devant le nombre de ses morts. statut familial - un père quasi aux abonnés absents mais, toujours présent pour y planter sa graine dans le ventre de la maman. un ange qui a déployé ses ailes, qui manque terriblement à jahir, fils à sa maman chérie. février 2013, son départ, à jamais gravé. des frères, des sœurs, partout, trop pour se souvenir de toutes leurs dates de naissances. une mère qu'a porté des enfants à bout de bras, toute seule, et qu'a élevé avec brio tous ces marmots. niveau d'études, métier - les études, jahir a vite du les abandonner, école détruite, plus d'instructions. jahir, il n'a pas de diplôme, pas de quoi faire un boulot bien payé. jahir, il se démerde, enchaîne les boulots de merde, les seuls à l'accepter dans leurs équipes. distribuer des journaux, vendre des fenêtres soit disant à double vitrage, réparer des chaudières en panne, nettoyer les chiottes d'un espace public, il a tout fait jahir sans en trouver une once de bonheur. statut civil officiel - jahir, se poser c'est pas pour lui. il a tenté une fois mais, la femme était malheureuse. il n'a jamais réussi à la satisfaire. trop absent, trop proche de ses potes, pas assez stable, ne pense pas au futur, il n'y a rien qui n'allait. du coup, il a arrêté. il préfère satisfaire les femmes pour un soir que pour une vie. dernièrement, il pense pourtant à épouser une femme. une femme qui pourrait lui faire obtenir ce qu'il tente tant bien que mal d'avoir. est en australie depuis - jahir est arrivé ici, il y a quatre ans. normalement, il devait vivre chez sa tante entouré de ses frères et sœurs le temps que le daron trouve un logement à la hauteur du nombre de membres de la famille. mais, le père est parti, jahir a pris un appartement avec sahar, la casse-bonbon. puis, jahir a demandé la nationalité. et jahir, il l'attends toujours. traits de caractère - associable, connard avec les femmes, instable, colérique, surprotecteur, jaloux, invivable, feignant, marrant, fidèle à ses amis, impulsif, bagarreur, maladroit, quelqu'un sur qui on peut toujours compter, téméraire, mystérieux. groupe - pizza (sans anchois, mauvais souvenir). avatar - le magnifique zayn malik.


life's a beach, enjoy the waves
pseudo, prénom - mzelletracy, pseudo et prénom deux en un, la classe. âge et pays - vongt-quatre ans, france, dans le ch'nord, lô où on porle comme cho lô. avis sur le forum - j'adore l'Australie et le forum est beau, je voulais absolument m'y inscrire même si je ne savais pas encore quel personnage prendre. autre - el armish au pouvoir !


Dernière édition par Jahir El Armish le Dim 22 Avr - 19:15, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jahir El Armish

avatar

That's So Fetch!
Messages : 51
Avatar + © : malik, ©balaclava
Pseudo : Mzelletracy
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status:


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Sam 21 Avr - 20:47




doubt kills more dreams than failure ever will
un mississippi. jahir, il grandit comme un gosse normal. entouré de ses frères et sœurs, de sa maman, son trésor, ses deux yeux, son diamant brut et quelque fois de son père. ce dernier, c'est vraiment lorsqu'il avait décidé de jouer le rôle de père. sa maman, elle a tenu toute seule, à bout de bras sa famille. et jahir, n'a jamais manqué de rien. c'était un gamin plein de vie, qui prenait son vélo et s'échappait pour la journée découvrir les merveilleux paysages de sa ville, son fief. sa maman, elle lui a appris à être fier de lui, fier de ses origines, de là où il venait. alors jahir, il n'a jamais cessé de croire que alep, c'était un paradis sur terre et que rien ni personne ne pourrait lui faire changer d'idée. alep, c'est une partie de jahir. c'est son cocon. c'est ce semblant de famille unie qui y vit. c'est cette liberté qui y fait de plus en plus sa place. c'est cette religion qui berce ses habitants et les voit grandir. deux mississippi. puis soudain, le chemin tracé commence à partir en cacahuètes. le père el armish se fait de plus en plus rare et pourtant, les enfants sont de plus en plus en demande de sa présence, de ses conseils, de son modèle d'homme. les conflits arrivent à la maison entre sa maman et son père. les conflits internes arrivent en même temps que les conflits externes. dans les rues, c'est la panique. la population se fait entendre à coup de manifestations. mais, très vite, malgré l'apparition de l'ASL, le gouvernement de bachar al assad reprend vite le pouvoir à coups de bombardements et d'épisodes sanglants. trois mississippi. une bombe et puis plus rien. alep, sa belle ville, son paradis sur terre est partie en miette. jahir ne reconnait plus sa ville. il a entendu le bruit, il a senti le souffle mais, il n'y croit pas. pas encore. sa ville est en train de tomber sous les bombes. et ce n'est pas la seule. lorsque la bombe a touché la terre, jahir a comme senti un couteau qui le transperçait de part et d'autres. ce n'est pas la bombe qui la blessé, c'est la nouvelle qui a suivi. la bombe a touché le marché d'alep, le même marché qui devait être sécurisé. et le même marché où sa maman était partie faire ses courses ce même jour. sa maman n'est jamais revenue. sa maman n'a jamais été retrouvée. quatre mississippi. sa maman ne reviendra pas. sa bague a été retrouvé, toute cabossée près de morceaux de corps éparpillés. une bague que jahir a récupéré, seul souvenir qu'il reste de sa maman. une bague qui porte autour du cou, enfilée une chaîne. une bague qu'il ne quitterait pour rien au monde, jamais. fils à sa maman, il a perdu une grosse partie de soi lorsqu'elle s'en est allée. jahir souffre depuis son départ. il ne voit plus aucune femme qui puissent prendre une place dans sa vie comme sa mère a pu le faire. l'annonce a été difficile pour lui. une colère s'est installé en lui. une colère dont il n'arrive à se défaire. il n'a même pas pu l'enterrer. son deuil ne pourra jamais être fait. il ne pourra jamais se recueillir face à sa dépouille. elle est partie en mille morceaux. elle devait seulement aller chercher des légumes. elle souhaitait faire un couscous du jour-même. un couscous que tous les enfants el armish lui avaient réclamés. elle devait seulement aller chercher des légumes. seulement des légumes. cinq mississippi. alep meurt jour après jour. jahir lui, périt à petit feux depuis la mort de sa maman. la famille se décime. la tristesse prend de plus en plus de place dans une maison qui pue la présence de leur maman. chaque pièce, chaque objet rappelle un souvenir avec elle. et puis, rappelle aussi la façon dont elle a fini. le cerveau éclaté. les membres éparpillés. le visage abîmé. le cœur arraché. décision prise, ils rejoignent l'australie et brisbane. là où une partie des frères et sœurs sont déjà. là où leur tante leur a promis de les héberger tant qu'il le fallait. elle, qui a perdu sa sœur aussi en même temps que leur mère. valises faites, peu de souvenirs emportés. avion qui se pose à brisbane et statut de réfugiés qu'on leur tends. six mississippi. le père il avait promis de reprendre son rôle au début. d'être là pour ses enfants, du plus âgé au cadet. il avait promis d'honorer la mémoire de leur maman. il avait tant promis. les enfants le croyait tant. mais, il est parti. pas de la même façon que leur maman. lui, il s'est épris d'une autre femme. une blonde au boule bombé. pour les femmes, il avait de bons goûts le père el armish. mais, avec cette rencontre, il a laissé à nouveau ses enfants. il les a abandonné. s'est barré sans se retourner. comme s'il n'avait jamais eu d'enfants. jamais eu de femme. jamais eu de passé. jamais eu alep. et jahir, il a une haine viscérale envers lui. ce n'est pas un homme. ça n'a jamais été un père. et s'il avait à le recroiser, jahir finirait sûrement en prison du fait de lui avoir communiqué sa haine avec ses poings. sept mississippi. un appartement avec des gosses de partout, c'est invivable. trop. beaucoup trop pour jahir. il aime sa tante. il l'adore. elle est tellement cool. elle traîne avec lui quelques fois et ses potes. elle a même déjà passé une soirée avec jahir à tirer sur le joint de ce dernier. ce n'est pas contre elle. au contraire. ça l'emmerde de lui faire ça. mais jahir, il a besoin de respirer. il a besoin de plus d'espaces pour lui. alors, avec quelques combines, il réussit à se trouver un appart. à deux pas de chez sa tata. un trois chambre. assez cool en soi. il part seul avec ses petits bagages mais, la sangsue sahar se colle à lui. elle aussi elle veut la liberté. jahir, il sait pas dire non à ses sœurs. alors, elle la suit. elle vient aussi s'installer dans l'appartement. colocation avec sa sœur. jahir, il voit ça comme une aubaine. la surveiller. l'enfermer. qu'elle ne voit aucun mec. qu'elle n'aie pas mauvaise réputation. surtout, même s'il ne le dira pas, qu'elle ne souffre pas. elle a déjà un passé monstrueux. pas envie de la voir pleurer. pas envie de la ramasser à la petite cuillère. qu'elle aie le sourire. qu'elle soit juste heureuse la pisseuse. puis, ça les rapproche. jahir, il prend la place du père. il est là quand elle a peur. il est là quand elle pleure son passé. il est là pour la rassurer. sahar c'est son bébé. sa petite sœur. son bijou. et jahir, même s'il craignait la colocation avec une meuf. il ne veut pour rien au monde la voir quitter le nid. huit mississippi. l'impression d'être increvable. jahir, il renait de ses cendres depuis son arrivée à brisbane. jahir, il se sent comme puissant. comme s'il avait surmonté le pire. ce qu'il a d'ailleurs fait. c'est vrai, il aurait pu lui aussi être touché par une bombe. il a vécu dans un pays qui est passé du paradis à l'enfer. il a survécu. et depuis, jahir il se pense increvable. il enchaîne les conneries et mets sa vie en jeu. mais, ça ne lui fait plus peur. pas comme à alep. pas le même contexte. au pire, y'a les urgences qu'il pense jahir. la garde à vue, il connait jahir. mais, c'est pas ça qui l'arrête. c'est pas ça. jahir, il flirte avec la vitesse. avec la justice. avec les interdits. jahir, c'est un petit merdeux. jahir, l'est musulman. mais, il ne respecte pas vraiment les codes. l'est croyant. il va même faire ses prières quelques fois. mais, jahir il détourne la religion. et après, il demande pardon. souvent. à chaque fois. neuf mississippi. jahir, ça fait un peu plus de quatre ans qu'il est là. jahir, il a demandé la nationalisation. jahir il a fait plusieurs la demande. mais, jahir, l'a jamais eu une réponse positive. pas une vie assez clean. pas posé. trop dangereux. trop merdeux. jahir, il risque le renvoi en syrie. malgré la guerre. malgré le sang. malgré la mort. jahir, il est énervé. il veut cette nationalisation. il risquerait sa vie s'il doit repartir. puis, il peut pas laisser sa famille. il serait comme son père s'il les abandonné. non, jahir doit changer. ou trouver une solution. dix mississippi. jahir c'est un merdeux. et un collectionneur de femmes. il n'a pas de limite jahir. même lorsque ça concerne son pote. sa sœur/sa meuf, il en a fait son quatre. une fois, deux fois, trois fois. ils se sont mélangés leurs corps. il a caressé sa peau nue. il a embrassé son cou. puis ses lèvres. puis ses seins. il a pris du plaisir. elle aussi. et puis, le lendemain. il a salué son pote. il l'a pris dans ses bras. son frère d'une autre mère. il a fait comme si de rien était. elle lui a fait la bise à jahir. alors que la veille, elle l'embrassait. elle se frottait à lui. souvenirs et plaisir. ils attendent avec impatience la prochaine fois. la nana là, elle fait quelque chose à jahir. c'est différent des autres. c'est autrement. c'est intense. c'était insoupçonnable. et jahir, il ne se l'enlève pas du crâne. il a hâte de se retrouver à nouveau en peau à peau avec elle. onze mississippi. jahir, il sent la merde arrivée. jahir, il galère de plus en plus sans cette fameuse nationalisation. et puis, on lui parle d'une fille. qui serait capable de tout pour un mec. à qui ça arrangerait bien aussi de se marier. le mariage. le mariage comme solution. un mariage sans amour. juste des intérêts. pour jahir. et pour elle. ça demande de la préparation. ils doivent apprendre à se connaître un minimum. mais, jahir il est prêt à sauter le pas. pour se sauver. pour rester ici. pour trouver un boulot et avoir les papiers. jahir, il a peur de rien. il n'a pas de cœur. il ne va pas s'accrocher à elle. au pire des cas, il en profitera pour la sauter quelques fois. il fera son boulot de mari. le seul qui l'intéresse. le plaisir charnel. la date est programmée. jahir va se marier. douze mississippi.  jahir, il joue les gros bras. le mec qui souffre de rien. le mec qu'a pas de blessures. mais jahir, tout seul, il repense à alep. aux bruits des bombes. aux bruits des balles. aux civils allongés par terre. au sang qui coule. de partout. partout il y a des morts. et il n'y a plus de silence. que du bruit. des détonations. plus ou moins grandes. les bruits sont à alep. ils sont aussi dans le crâne de jahir. toujours. matin et soir. il devient fou. il fume pour oublier. mais, c'est inoubliable. jahir il souffre. mais il la ferme. il prend soin de sa famille. y'a que ça qui compte. lui, c'est en option. quand tout le monde ira bien, il s'occupera de lui.


Dernière édition par Jahir El Armish le Mar 24 Avr - 17:56, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy Fenwick
somebody gotta raise a little hell
avatar

That's So Fetch!
Messages : 346
Avatar + © : eiza gonzalez, abisror and tumblr.
Pseudo : red shade, vendela.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status: (★☆☆) — open.


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Sam 21 Avr - 20:49

Oh j'adooore ton idée perso ! I love you  
D'ailleurs, Ivy et lui ont quelques points communs.
Bienvenue parmi nous et bon courage

_________________

“Some days I am more wolf than woman and I am still learning how to stop apologizing for my wild.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceryse Bauer

avatar

That's So Fetch!
Messages : 59
Avatar + © : courtney eaton, isleys.
Pseudo : freesia, mathilde.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status:


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Sam 21 Avr - 21:17

J'aime le personnage.
Bienvenue. I love you

_________________

“please have mercy on me take it
easy on my heart”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Becka Mackay
all the ins and outs
avatar

That's So Fetch!
Messages : 428
Avatar + © : margot robbie (© auré la perf)
Pseudo : witchling, clau.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: 5006, lutwyche downs (greenslope)
Relationship:
Rp Status: [5/fermer] fr, eng.


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Sam 21 Avr - 21:31

j'aime bien l'idée, mais si jamais tu hésites, je cherche une soeur pour becka.
bienvenue à la casa, quand tu auras pris une décision, n'oublie pas d'aller réserver ton avatar dans le sujet réservations.

_________________
living beyond your years acting out all their fears you feel it in your chest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://southernland.forumactif.com
Jahir El Armish

avatar

That's So Fetch!
Messages : 51
Avatar + © : malik, ©balaclava
Pseudo : Mzelletracy
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status:


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Dim 22 Avr - 7:17

merci beaucoup pour votre accueil
il y a des belles meufs pour jahir

je vais garder zayn et cette histoire, je l'ai un peu remaniée donc, je commence et termine ma fiche ce soir
Si vous voulez un lien avec un mec tête à claque, qui se croit invincible, qui pense que personne n'est mieux que lui car, lui il a survécu à des horreurs. Qui traite les femmes comme des objets (cimer l'exemple du paternel), qui oscille entre l'illégalité et le je m'en foutiste. Et qui au fond, cache ses blessures au fond de lui et n'en parle que très peu, préférant dire que rien ne le touche, hésitez pas à me mporner, j'adore ça (oh ça va être mon Smiley lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Becka Mackay
all the ins and outs
avatar

That's So Fetch!
Messages : 428
Avatar + © : margot robbie (© auré la perf)
Pseudo : witchling, clau.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: 5006, lutwyche downs (greenslope)
Relationship:
Rp Status: [5/fermer] fr, eng.


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Dim 22 Avr - 14:05

n'oublie pas d'aller réserver ton avatar dans le sujet réservations.

_________________
living beyond your years acting out all their fears you feel it in your chest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://southernland.forumactif.com
Reed Mackay

avatar

That's So Fetch!
Messages : 59
Avatar + © : aaron tveit, valtersen
Pseudo : lovee, jessica
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Mar 24 Avr - 5:43

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikkie Grice

avatar

That's So Fetch!
Messages : 46
Avatar + © : vikander | av@moonlight, sign@tumblr.
Pseudo : rivendell, lucie.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status: available, fr.


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Mar 24 Avr - 14:43

Bienvenue parmi nous.

_________________
I know it's long gone and that magic's not here no more. And I might be okay but I'm not fine at all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jahir El Armish

avatar

That's So Fetch!
Messages : 51
Avatar + © : malik, ©balaclava
Pseudo : Mzelletracy
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status:


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Mar 24 Avr - 18:01

merci beaucoup pour votre accueil I love you
vous êtes beaux
ça y est, fiche enfin terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Becka Mackay
all the ins and outs
avatar

That's So Fetch!
Messages : 428
Avatar + © : margot robbie (© auré la perf)
Pseudo : witchling, clau.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: 5006, lutwyche downs (greenslope)
Relationship:
Rp Status: [5/fermer] fr, eng.


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir. Mar 24 Avr - 18:39

maintenant j'ai la chanson de zara larsson en tête avec tes Mississippi.
je valide.

_________________
living beyond your years acting out all their fears you feel it in your chest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://southernland.forumactif.com
Contenu sponsorisé



That's So Fetch!
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: tu aimes jahir, tu idolâtres jahir.

Revenir en haut Aller en bas

tu aimes jahir, tu idolâtres jahir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGRY LIKE THE WOLF. :: II. HER HAIR IS FULL OF OCEAN SALT... OH AND SECRETS :: Just One More Chapter :: Solved Crimes-