AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ARRÊTEZ CE QUE VOUS FAITES. TOUT DE SUITE. on se rend rapidement sur le sujet en gris. hop hop!
capacité de la boîte mp augmentée, parce que vous êtes fous d'amour et d'envie de lien et qu'il faut pas faire pété le forum.

Partagez|

( yeux disent le contraire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Allen Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 22
Avatar + © : joe collier, ©nympheas.
Pseudo : spf, anaïs.
Live Like A Legend


MessageSujet: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 14:16


allen, lawford
du noir naît la lumière
âge et lieu de naissance - le temps s'effiloche au fil des secondes s'écoulant, et lentement, l'espérance de vie s'amenuise. de cette journée printanière à aujourd'hui, des années se sont épuisées. des années ont défilé. des années se sont écoulées. dix-neuf années et quelques poussières de journées. le temps passé s'efface des esprits, il s'oublie pour ne laisser place qu'à des souvenirs bancals enfermés dans les méandres des mémoires qui doucement se dissipent elles aussi. c'est long, dix-neuf ans. c'est rien, dix-neuf ans. et ça remonte à dix-neuf ans qu'allen a vu la lumière de vie pour la première fois de sa vie, ici-même, à brisbane. origines et nationalité - le monde est rempli de diverses mélanges de couleurs. mais lui, il n'est que d'une couleur. pas de mélange, pas d'exotisme, pas d'extravagance. dans ses veines coule un sang anglais de pur souche depuis des générations trépassées restant gravées dans les mémoires familiales. cependant à l'encre noire qui s'est déversé sur les papiers blancs, de ces lettres prenant forme de mots pour composer une réponse au formulaire de naissance, il y est inscrit une nationalité australienne. parce qu'il est le renouveau d'une vie effacée de l'histoire. statut familial - de nombreuses générations ont porté avec fierté le nom de famille lawford. des générations inconnues à son bataillon, mais des personnes qu'ont construit l'héritage qu'il est en train de faire perpétuer. ça remonte à des années, et ils ne sont plus que mémoire. une mémoire enfermée dans de vieilles photos remplissant de nombreux albums. ils sont souvenirs, éternels à leurs manières. et puis, il y a la génération qui précède la sienne. celle de son oncle. celle de ses tantes. mais surtout celle de son père. lucian lawford, le patriarche. celui qui faut rendre fier, celui qu'il ne faut surtout pas décevoir. jamais décevoir, surtout pas ça. et celui qui à coup de mots non-dits le consume à petit feu. lentement. douloureusement. mais maman est là. lily lawford qui apaise les maux du cœur avec la douceur de ses mots. le fils à sa mère sans jamais le montrer, conservant une image préfabriquée de toutes pièces. sans effacer du portrait familial, cameron et emma, les sœurs. et peut-être qu'il n'est pas l’aîné de la fratrie, mais il les protège comme tel et les protégera toujours, jusqu'à son dernier souffle. niveau d'études, métier - ses projets d'avenir n'ont jamais flâné dans l'incertitude, il n'y a jamais émis le moindre doute. il a toujours su ce qu'il voulait faire de sa vie. à peine avait-il son diplôme en poche qu'il s'est inscrit dans une fac de droit. pas plus haut que trois pommes qu'il maniait déjà les mots à la perfection. les belles paroles s'échappent d'entre ses lèvres comme une poignée de poudre et un naturel à toutes épreuves, et les arguments résidant dans ses jolies phrases créées par sa cervelle peuvent persuader le monde entier d'être de son côté. il joue avec les mots. il joue de son charme. il joue des esprits. il joue des croyances d'autrui. il joue de tout. et il arrive toujours à parvenir à ses fins. un jour, l'étudiant en deuxième année de droit deviendra un grand homme. statut civil officiel - l'amour est une perte de temps. l'amour n'est qu'un synonyme de problème. l'amour n'est qu'une distraction. trop d'inconvénients et aucuns avantages. il a pas le temps pour ça, pas de temps à perdre dans une romance. et pourtant, comme nombreuses disent : le cœur a ses raisons que la raison ignore. célibataire dans la tête. mais le cœur qui s'emballe dès qu'elle est dans les parages. de son sourire qui l'hypnotise aux effluves de son parfum qui l'envoûtent, il tombe un peu plus pour elle chaque jour. mais il ne peut pas, il a pas le droit. et il sait qu'il la fait souffrir la belle. parce que quand elle crève d'amour pour lui, lui, il s'enferme dans le silence niant la déferlante de sentiments qui le submerge. l'amour, qu'elle perte de temps. est en australie depuis - c'est ici qu'il est né. c'est ici qu'il a grandi. c'est ici qu'il a construit toute sa vie. et c'est ici que réside toute sa famille. l'australie comme une terre natale, même s'il n'y partage pas ses origines. il est là depuis toujours et certaine à jamais. traits de caractère - d'apparence froid et hautain  ; arrogant ; manipulateur ; persévérant ; rancunier ; perfectionniste ; ambitieux ; tenace ; charismatique ; malin ; beau parleur ; possessif ; observateur ; un brin hypocrite ; renfermé ; bosseur ; présomptueux ; minutieux ; impassible ; plus sensible qu'il ne le montre. groupe - pizza. avatar - joe collier.

life's a beach, enjoy the waves
pseudo, prénom - spf, anaïs. âge et pays - seize ans & france. avis sur le forum - je suis sous le charme. autre -  


Dernière édition par Allen Lawford le Dim 29 Avr - 16:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allen Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 22
Avatar + © : joe collier, ©nympheas.
Pseudo : spf, anaïs.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 14:18



doubt kills more dreams than failure ever will
les silences qui font du bruit,
à s'en déchirer le coeur.

(le prince, un jour, deviendra roi) son avenir, il est tout tracé. un chemin à poursuivre duquel il ne peut dévier sans conséquences, comme une destinée à laquelle il ne peut s'échapper, et cela, depuis sa naissance. l'héritage qui pèse sur ses épaules, la pression d'honorer le blason familial. il a pas le droit à l'erreur. il a pas le droit de se foirer. même une seule fois. même le temps d'une seconde. allen, il est le prince des lawford, celui qu'est prédestiné un jour à reprendre le flambeau, l'empire qu'a construit son géniteur. et la moindre erreur, aussi minime soit-elle, la moindre faille, aussi ridicule soit-elle, peut lui être fatal. parce que jamais un roi ne doit se tromper ou faiblir. (tel père, tel fils qu'ils disent) ça s'échappe d'entre les lèvres de tous, dans tes murmures pour avoir un semblant de discrétion. mais il les entend, il entend chaque parole qu'ils prononcent dans des commérages incessants. son ouïe à l'affût des chuchotements qui filent sur son passage. "c'est le portrait craché de son père." ça, ça le rend fier. ça, ça créer un sourire suffisant au coin de sa bouche. allen, il a toujours cette bouffée de fierté dès que quelqu'un prononce ces quelques paroles véridiques. parce que c'est le même, une copie conforme. il le sait, et c'est ce qu'il veut : être comme lui. (étincelle de fierté qu'illuminera les iris de papa, un jour ou l'autre) le père est grand. le père est étincelant. le père est l'exemple à suivre. source d'inspiration depuis qu'il est gamin, il l’idolâtre son paternel. et il espère un jour être à la hauteur de sa grandeur. mais, allen veut surtout être à la hauteur de toutes ses attentes avant tout le reste. secrètement, désespérément, il désire voir briller un éclat de fierté dans ses prunelles, entendre la fierté découler de sa bouche pour le féliciter. juste un : "je suis fier de toi, fils". il ne demande que ça. il se bat pour l'obtenir, un jour ou l'autre. à chaque réussite, il patiente pour les avoir. à chaque action, il attend son approbation.  à chaque fois, il se demande ce que son père pense de lui. mais lucien, il dit rien ou il lui dit que ce n'est toujours pas suffisant. jamais assez. toujours plus. encore et encore. le goût âcre de la déception sur les papilles, la rage qui bouille au ventre et la persévérance qui s'affaiblit. le père est insatisfait. et le fils enrage. le fils se demande ce qu'il doit faire pour obtenir un peu de considération. (maman, je crois que j'ai des bleus au cœur) la mère est douce. la mère est belle. la mère est lumière de son existence. infirmière qui panse toutes les plaies de son être, elle est la bouée de sauvetage quand il se noie dans les attentes du patriarche. elle, elle en demande jamais trop. elle, elle est toujours fière de lui. c'est de ses doux sourires qu'apaise son âme, de l'amour brillant dans son regard à la tendresse de ses touchers affectueux qu'allen puisse toute sa force. mais il s'enferme dans un silence de sentiments refoulés. il se fabrique une image qu'il persévère à conserver, qu'ils soient que tous les deux ou entourés d'un milliard de personnes. il n'agit pas forcément bien avec son étoile veilleuse, il est pas toujours juste avec elle, refoulant un peu de son amertume sur elle qu'est bien trop parfaite à ses yeux. mais il peut cracher son venin autant qu'il veut, il peut faire ce qu'il veut, lily lawford sera éternellement l'unique femme de sa vie. la seule qu'il aime depuis son premier souffle et qu'il aimera jusqu'à son dernier. (gueule d'ange mais âme de salopard) les airs de prince charment ne sont que des mensonges. une illusion qu'il donne au monde entier, avec ses faux sourires amicaux et ses jolies phrases aux beaux mots. il incarne un rôle, allen, celui du prince. un rôle auquel tout le monde croit aveuglément, parce qu'il est doué. mais sous la couche de perfections mensongères, il s'y cache une âme sombre. le genre de type qu'on fréquente intentionnel, le parfait exemple de fils de riche. allen, il n'est qu'un manipulateur. les faux airs innocents figeant les traits de son visage camouflant les plans qui se forment dans sa tête. ne jamais rien faire sans contrepartie, la dure loi des affaires. c'est pas un bon type, pas le gentil de l'histoire. et pourtant, peut-être quand creusant un peu plus profond que la gueule d'ange, plus profond que l'âme de salopard, cassant toutes les coquilles, ne est-ce pas la vision d'un gamin désespéré qui s'y trouve ? peut-être. qui sait. (détruit les tous pour réussir) pas un seul échec. il n'a jamais essuyé un échec depuis qu'il s'est lancé dans cette quête de reconnaissance. échouer n'est pas dans son vocabulaire. réussir est comme une seconde nature. parce qu'il n'acceptera jamais d'échouer, dans n'importe quel domaine, être le premier est une obligation. et pour cela, allen est prêt à tout pour conserver sa première place, garder cet équilibre dans sa vie en ordre. alors, il n'hésite pas une seule seconde pour virer les nuisibles pouvant barrer sa route. il crache avec suffisance sur ceux qu'ils ne sont que des dommages collatéraux sur le chemin de son objectif final. impitoyable est-il. (trois heures du mat', et j'arrive pas à arrêter de penser à toi) un regard. un seul regard et tout son monde a éclaté en morceaux. il n'aurait jamais dû croiser l'intensité de ses prunelles. il n'aurait jamais dû poser son regard sur sa silhouette. parce qu'elle a tout chamboulé. une erreur, mais les regrets qu'arrivent pas à s'immiscer à l'intérieur de lui. la princesse déchue a emprisonné le cœur du prince mensonger. et il ne devrait pas se laisser aller à cet amour impossible, mais c'est plus fort que lui. sentiment incontrôlable. une faille. et une relation malsaine. parce qu'il fait ce qu'il sait faire de mieux : jouer un rôle. mais elle, elle voit au-delà des apparences, au delà de tout, elle effleure du bout des doigts son cœur. et à ce jeu, allen risque d'être celui qui perdra la partie. pour la première fois. (le temps amplifie les blessures) le diction "le temps guérit les blessures" n'est qu'un tissu de conneries. le temps, il ne fait qu'accentuer la douleur des plaies ébréchées. nombreuses amertumes s'accumulant au fond de ses pensées, mais jamais ne s'y échappe. il dit rien, il continue à être l'exemple même d'un fils à papa. mais plus le temps passe, plus les forces de persévérance ne deviennent que poussières, et plus des pensées étrangères s'insinuent dans son esprit. et si, il n'était plus ce fils "parfait" ? et si, il partait à la dérive ? qu'est-ce qui se passerait ? est-ce qu'il obtiendra finalement la reconnaissance que tout le monde pense qu'il reçoit ? c'est pitoyable. et pourtant, cela ne cesse de résonner contre les parois de sa boîte crânienne. et si ?...


Dernière édition par Allen Lawford le Lun 30 Avr - 16:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Lawford
never pray for justice.
avatar

That's So Fetch!
Messages : 33
Avatar + © : jude law. (ava bonnie, sign astra)
Pseudo : doc, lou.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 14:23

wow wow mais quelle plume !    
c'est moi qui suis sous le charme, ouais
je me suis délecté de ces premières lignes, je peux te dire que j'ai vraiment hâte d'en lire plus

du coup bienvenue à la maison, filston, on va faire de grandes choses, tous les deux  

lawford ftw!!

_________________

 
lucian lawford ♔ People imagine, and people believe; and it is that rock solid belief, that makes things happen.


Dernière édition par Lucian Lawford le Dim 29 Avr - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Becka Mackay
all the ins and outs
avatar

That's So Fetch!
Messages : 428
Avatar + © : margot robbie (© auré la perf)
Pseudo : witchling, clau.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: 5006, lutwyche downs (greenslope)
Relationship:
Rp Status: [5/fermer] fr, eng.


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 14:27

ohhh le petit lawford.
bienvenue à la casa.

_________________
living beyond your years acting out all their fears you feel it in your chest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://southernland.forumactif.com
Ivy Fenwick
somebody gotta raise a little hell
avatar

That's So Fetch!
Messages : 346
Avatar + © : eiza gonzalez, abisror and tumblr.
Pseudo : red shade, vendela.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress:
Relationship:
Rp Status: (★☆☆) — open.


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 14:54

oooh ce prénom puis les choix I love you
bienvenue chez toi et bon courage

_________________

“Some days I am more wolf than woman and I am still learning how to stop apologizing for my wild.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Matheson

avatar

That's So Fetch!
Messages : 11
Avatar + © : Bridget Satterlee
Pseudo : spf
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 16:15

Bienvenue sur le forum petit Lawford J'ai hâte de lire la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allen Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 22
Avatar + © : joe collier, ©nympheas.
Pseudo : spf, anaïs.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 16:25

@Lucian Lawford, trop trop gentil.
j'espère, du coup, que la suite te plaira tout autant que le début et ne pas te décevoir.
en tout cas, merci beaucoup. et j'ai aucun doute que nous allons faire de grandes choses ensemble.
#lawfortftw

@Becka Mackay est-ce mon imagination ou t'es aussi celle qui joue l’aînée de la fratrie lawford ?
merci à toi.

@Ivy Fenwick en parlant de choix, eiza est juste super jolie.
merci ! I love you

@Iris Matheson merci beaucoup !
et espérons que la suite ne te déçoive pas également
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 7
Avatar + © : charlize theron, valkyries.
Multinicks : abby.
Pseudo : hbic., adèle.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 18:05

Bienvenue love I love you I love you (oui, j'attendais d'être sous ce compte )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allen Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 22
Avatar + © : joe collier, ©nympheas.
Pseudo : spf, anaïs.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 18:09

la momma, la plus belle.
merci beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Lawford
never pray for justice.
avatar

That's So Fetch!
Messages : 33
Avatar + © : jude law. (ava bonnie, sign astra)
Pseudo : doc, lou.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 18:56

tu ne risques pas de décevoir qui que ce soit ici, en tout cas je suis amoureuse de ce que tu as fait du prince lawford, c'est une folie

je veux voir la suite, fils

_________________

 
lucian lawford ♔ People imagine, and people believe; and it is that rock solid belief, that makes things happen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heidi Attwood

avatar

That's So Fetch!
Messages : 54
Avatar + © : phoebe tonkin, freesia.
Pseudo : moonlight, dorine.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Dim 29 Avr - 20:00

Hâte d'en voir plus du perso.
Et bienvenue parmi nous.

_________________
- look at the stars, look how they shine for you and everything you do. yeah they were all yellow.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allen Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 22
Avatar + © : joe collier, ©nympheas.
Pseudo : spf, anaïs.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Lun 30 Avr - 16:57

@Lucian Lawford ça me fait plaisir de lire ça. et du coup, j'espère que la fin te conviendra tout autant. Arrow

la suite est là et n'attend plus que ton avis.

@Heidi Attwood et bien, plus besoin d'attendre.
merci beaucoup ! I love you  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucian Lawford
never pray for justice.
avatar

That's So Fetch!
Messages : 33
Avatar + © : jude law. (ava bonnie, sign astra)
Pseudo : doc, lou.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Lun 30 Avr - 17:09

gosh, t'es le fils que tout père rêve d'avoir   (c'est typiquement le genre de phrase que prince allen n'entendra jamais, le pauvre, trop de monstruosité en daddy lawford )

je valide cette fiche à 30000 pourcents, c'est une évidence

_________________

 
lucian lawford ♔ People imagine, and people believe; and it is that rock solid belief, that makes things happen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allen Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 22
Avatar + © : joe collier, ©nympheas.
Pseudo : spf, anaïs.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Lun 30 Avr - 17:17

trop de compliments. je vais finir par prendre la grosse tête moi.
(pauvre petit. c'est à se demander pourquoi il l’idolâtre tellement ce papa. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Becka Mackay
all the ins and outs
avatar

That's So Fetch!
Messages : 428
Avatar + © : margot robbie (© auré la perf)
Pseudo : witchling, clau.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: 5006, lutwyche downs (greenslope)
Relationship:
Rp Status: [5/fermer] fr, eng.


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Lun 30 Avr - 21:53

je valide.

_________________
living beyond your years acting out all their fears you feel it in your chest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://southernland.forumactif.com
Allen Lawford

avatar

That's So Fetch!
Messages : 22
Avatar + © : joe collier, ©nympheas.
Pseudo : spf, anaïs.
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire ) Mar 1 Mai - 6:30

merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



That's So Fetch!
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: ( yeux disent le contraire )

Revenir en haut Aller en bas

( yeux disent le contraire )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ferme les yeux..et tape 7 lettre au hasard.
» Recherche des faux yeux réalistes !
» Yeux pour BJD
» Ouvrir les yeux fermés d'une tête bjd
» Galerie d'Haya (préparez une protection pour les yeux, on sait jamais)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGRY LIKE THE WOLF. :: II. HER HAIR IS FULL OF OCEAN SALT... OH AND SECRETS :: Just One More Chapter :: Solved Crimes-