AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ARRÊTEZ CE QUE VOUS FAITES. TOUT DE SUITE. on se rend rapidement sur le sujet en gris. hop hop!
capacité de la boîte mp augmentée, parce que vous êtes fous d'amour et d'envie de lien et qu'il faut pas faire pété le forum.

Partagez|

[r/reed] what was always good enough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Stella Weller
home is where the waves are.
avatar

That's So Fetch!
Messages : 76
Avatar + © : hennig, av/moonlight.
Pseudo : nadège.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: stafford heights, apartment m4.
Relationship:
Rp Status: chris, reed. | next: ceryse, abby.


MessageSujet: [r/reed] what was always good enough Mar 24 Avr - 19:09

what was always good enough
reed mackay x stella weller

Tout ça, c’était parti d’une bêtise. Stella le savait bien. Une maladresse, alors qu’ils discutaient le plus naturellement possible. Un commentaire par rapport à ce nouveau drive-in temporaire que la ville avait décidé d’installer, visiblement prise d’une soudaine nostalgique, pour quelques jours seulement. Ils en avaient rigolé comme ils avaient tendance à rire de tout, tout en tentant d’imaginer l’ambiance rétro et les possibles galères provoquées par un tel cinéma. Elle n’aurait pas pu s’imaginer un instant que Reed lui propose de s’y rendre. Pour voir tout ça de leurs propres yeux, pour en rire un peu plus, ou peut-être pour passer un bon moment en compagnie d’un ami. C’était ce qu’il avait dit, et Stella avait accepté sans hésiter, sans même réfléchir à ce que cela voulait vraiment dire. Reed était l’un de ses amis, il n’avait toujours été que ça, depuis ces quelques années. Avec lui, la Weller savait qu’elle pouvait rire, décompresser, parce qu’il était de ceux qui pouvaient lui faire complètement oublier ses ennuis, sa famille. Parfois même lui faire oublier l’appel de l’océan. Mais c’était bien la première soirée où elle sortait avec Reed. Ce n’était qu’une sortie entre amis, comme elle l’aurait fait avec Abby ou Heidi, rien de plus. Du moins, c’était ce que Stella ne cessait de se rappeler. Pourquoi pas, après tout. Elle n’arrivait pas à imaginer que ça puisse être autre chose, pas avec lui. Elle le connaissait bien, le beau Reed Mackay. Elle avait apprit, au fil des soirées en sa compagnie, à distinguer ses combines, sa façon de s’y prendre avec les jeunes femmes, jusqu’à ce qu’elles tombent totalement sous son charme. Il était doué, mais elle le connaissait assez bien pour savoir que cette soirée n’était pas une combine. Ce n’était qu’une soirée entre amis, rien de plus. Pourtant, c’était bien la première fois qu’ils sortaient tous les deux, et ce détail ne cessait de lui sauter au visage, comme s’il avait de l’importance. Stella tenta de s’habiller, et toutes les affaires de sa garde-robe finirent par y passer, de son short en jean décontracté à la petite robe noire un peu trop sexy, qu’elle mettait lorsqu’elle sortait avec les filles, ou pour les rares rencards où elle avait été, ces derniers mois. Finalement, Stella opta pour une combinatoire bleu foncé, ni trop dénudée ni trop longue, le parfait mélange à ses yeux entre le naturel et l’habillé. Elle finit de préparer ses quelques affaires, attrapant au passage le flyer qui annonçait les soirées films prévues pour l’occasion. C’était Back To The Future II qui passait, ce soir là, un véritable classique que la gamine Weller avait regardé bien trop souvent en VHS, dans son enfance. Juste au moment où elle se remémorait ses passages préférés du film, l’interphone en bas de son appartement sonna. — J’arrive ! — annonça-t-elle directement avant de raccrocher, se hâtant de sortir et de descendre les escaliers deux à deux, pour rejoindre l’homme qui l’attendait dehors. Elle était heureuse de cette soirée qui se prévoyait, juste à l’idée de passer un peu plus de temps avec Reed, de le voir dans un nouvel environnement, sans l’appel constant de toutes les filles canons qui les entouraient à chaque fois qu’ils allaient prendre un verre avec le groupe. — T’es pile à l’heure. — clama-t-elle une fois dehors. Stella hésita un instant sur la façon de le saluer, évitant les gestes gênants où qui pourrait porter un mauvais message. Il avait beau être un ami, elle ne se voyait pas lui taper dans la main pour lui dire bonjour. Au final, elle le prit rapidement dans ses bras avant de s’écarter, un léger sourire aux lèvres. — On y va ? Je veux pas rater le début du film.

_________________

    - if a man talks shit, then i owe him nothing, i don't regret it one bit, 'cause he had it coming.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paper-hearts.org/
Reed Mackay

avatar

That's So Fetch!
Messages : 59
Avatar + © : aaron tveit, valtersen
Pseudo : lovee, jessica
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: [r/reed] what was always good enough Dim 29 Avr - 13:12


≈ ≈ ≈
{ Beauty in all she is I will be brave
I will not let anything take away. }
crédit/ minechristina perri.

Reed avait invité Stella à regarder un film dans le drive-in temporaire qu’elle avait mentionné, il savait qu’elle mourrait d’envie d’y aller et il pensait que passer une soirée en sa compagnie ne serait pas une totale perte de temps. Reed devait bien combler sa solitude, les longues soirées sans sa fille. Sans vraiment savoir pourquoi, cette invitation semblait différente. Il l’avait sentit en l’invitant à haute voix, il avait vu le regard dans ses yeux. Pourtant, elle avait répondu positivement. Reed ne pensait pas que ça serait si impensable pour eux que de sortir ensemble et de commencer à se voir autrement qu’en amis. Ils se connaissaient tellement biens que cela pourrait être la continuité de quelque chose. Il savait cependant, que la jeune femme le voyait toujours comme ce dragueur invétéré qu’il était depuis son divorce. Reed ne cachait pas ce qu’il était, mais aucune femme ne lui avait donné envie de se poser, de s’assagir, du moins depuis Stella. Sans vraiment savoir pourquoi quelque chose avait changé chez elle, elle avait ainsi réveillé quelque chose en lui, Durant cette soirée, Reed espérait qu’elle verrait autre chose en lui, qu’elle entreverrait une facette de sa personnalité qui pourrait lui plaire. Pour autant, il ne tenait à mettre aucune pression pour cette soirée. Ainsi si jamais la jeune femme ne le prenait que comme un ami à la fin de la soirée il pourrait s’en sortir sans avoir envie de se cacher dans un trou, couvert de honte .S’il y a bien un sujet que Stella ne maitrisait pas avec Reed c’était son passé. Elle savait qu’il avait été marié, elle savait qu’il était divorcé et que cela ne s’était pas bien terminé, elle savait également qu’il était papa et qu’il passait des moments avec sa fille dès qu’il en avait l’occasion, mais elle n’en savait pas plus. Reed n’entrait pas dans les détails parce qu’il aime séparer ses deux vies comme il les appelle. Il faut également souligner que cette première vie a été douloureuse et qu’il aime enfouir les choses difficiles. Cependant, après une discussion récente avec un ami, qui lui avait fait remarquer à juste titre que Stella pourra le prendre pour autre chose qu’un dragueur invétéré s’il l’a laisse entrevoir cette deuxième vie. Reed n’était pas à l’aise avec cette idée. Il allait donc voir comment cette soirée allait se dérouler. Pour commencer, il avait commencé par se mettre une tenue à la fois casual et élégante. Une chemise bleu avec un pantalon noir. Il ne voulait pas trop en faire, il ne voulait pas qu’elle s’imagine qu’elle était sa conquête numéro xxxx. Une fois prêt, il monta dans sa voiture et passa chercher la jeune femme. D’une ponctualité à toute épreuve, il sonna à l’interphone et remarqua la voix hâtive de Stella qui n’était pas aussi ponctuelle ce qui le faisait sourire. Il ressentait une pointe d’appréhension, de nervosité ce qui était un sentiment nouveau pour lui. Stella lui faisait cet effet, mais hors de question de le montrer. « Après toi.. » Lui signifia Reed avant de lui ouvrir la porte de sa voiture. Il avait tout de même des manières, elle le savait. Il ne lui déroulait pas spécialement le tapis rouge. Le trajet en voiture se déroula de façon silencieuse sans vraiment qu’il ne sache pourquoi. Il n’avait pas spécifié que c’était un date, mais l’ambiance était différente. Il tentait de ne pas la regarder, de ne pas l’embarrasser. Une fois arrivé, il lui demanda : « Au faites, tu as choisi lequel ? Pitié ne me dit pas une comédie romantique. » Il lui avait laissé le choix créatif du film à voir ce soir. Il lui faisait confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Weller
home is where the waves are.
avatar

That's So Fetch!
Messages : 76
Avatar + © : hennig, av/moonlight.
Pseudo : nadège.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: stafford heights, apartment m4.
Relationship:
Rp Status: chris, reed. | next: ceryse, abby.


MessageSujet: Re: [r/reed] what was always good enough Lun 30 Avr - 9:09

La jolie Australienne retrouva l’homme en bas de son immeuble, comme il était prévu, pile à l’heure. Elle lui lança rapidement un sourire. Il avait toujours été gentil avec elle, Reed. Il ne la traitait pas comme il traitait ses conquêtes, les filles qui draguaient avant de laisser généralement tomber un peu trop rapidement au goût de Stella. Pourtant, elle n’était pas un modèle dans le monde des relations. Une enfance un peu trop chamboulée par des parents pas assez compréhensif avait fait d’elle une jeune femme incapable d’accorder entièrement sa confiance, et encore moins à un homme. Sa relation avec ces derniers en avait pâti, ce manque de confiance permanent entraînant toujours une incapacité d’aller plus loin que quelques rendez-vous avec chacun de ses prétendants. Elle ne voulait pas s’engager, Stella. Elle ne pouvait pas s’engager. Elle remettait tout ça sur la pression de sa carrière, l’envie de liberté plutôt que d’un mariage et d’enfants. Pourtant, au fond d’elle, elle savait bien que ce n’était qu’une façade, un moyen de compenser pour son enfance. Stella grima dans la voiture après que Reed lui ai ouvert la porte, s’attachant rapidement, le temps qu’il monte de son côté. Le trajet fut calme, un peu trop au goût de la demoiselle, qui aimait discuter. Pourtant, elle n’avait rien à dire, ce soir-là. Comme une gamine de quinze ans à son premier rencard, elle restait silencieuse, évitant le moindre sujet qui fâche. Elle avait des tonnes de question à lui poser. Elle en avait toujours eu, dans un coin de sa tête, sans jamais oser les dire à voix haute. Sur sa famille, sur ses conquêtes, sur lui tout simplement. L’envie d’apprendre à mieux connaitre Reed, elle ne datait pas d’hier. Il était un type charmant, la plupart du temps. Et pourtant, il se contentait de passer de conquêtes en conquêtes, sans sembler avoir envie d’autre chose, d’un quelconque engagement. Elle voulait comprendre, Stella. Arrivés sur place, c’est Reed qui se décida à reprendre la discussion, pour la plus grande joie de la Weller. — Non, c’est Back To The Future. T’as pas intérêt à me dire que c’est une comédie romantique ou je rentre à pieds. — blagua-t-elle en lui lançant un regard amusé. Elle avait longtemps hésité quant au choix du film. Même s’ils n’avaient pas une liste infinie de possibilités comme dans un cinéma, les quelques films présentés semblaient tous tentants. Pourtant, elle avait tant bien que mal tenté de choisir un film qui pourrait plaire à Reed, évinçant rapidement Dirty Dancing et The Breakfast Club de la liste des possibilités. Ce film restait un véritable classique, et elle espérait que le choix conviendrait à son compagnon d’une soirée. — Il y a Alien en deuxième partie, si jamais on a envie de rester. — précisa-t-elle finalement, avant de lancer un coup d’oeil autour d’elle, s’imprégnant un instant de l’ambiance, de la différence qu’il y avait avec tout ce qu’elle avait pu connaitre avant. C’était sa première fois dans un drive-in, et elle ne tarda pas à tourner le visage vers l’homme pour le questionner. — T’avais déjà été dans un drive-in ?

_________________

    - if a man talks shit, then i owe him nothing, i don't regret it one bit, 'cause he had it coming.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paper-hearts.org/
Reed Mackay

avatar

That's So Fetch!
Messages : 59
Avatar + © : aaron tveit, valtersen
Pseudo : lovee, jessica
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: [r/reed] what was always good enough Mer 2 Mai - 7:01

Reed était à la fois anxieux et excité à propos de cette soirée. Il passait du temps avec Stella, mais pas comme ça. Il avait envie de partager davantage avec elle, de partager quelque chose de plus profond qu’une bonne partie de rigolade. Il savait qu’elle ne le prenait pas pour quelqu’un de sérieux, mais Reed est également une personne sur laquelle on peut compter. Il ne le fait simplement pas avec tout le monde. Il faut dire qu’il est plus âgé que la jeune femme et de ce fait il a plus d’expérience avec les humains et il a été davantage déçu. Reed trouvait Stella intéressante, drôle et charmante. Elle changeait des femmes avec lesquelles il couchait. Elle était différente et pourtant, elle n’était pas mieux placée que lui en relation. Si Reed ne s’engageait pas, Stella non plus. Il se demandait bien d’où venait cette phobie sans jamais vraiment oser demander. Il sait que c’est un sujet sensible chez lui et il n’a jamais tenu à la rendre triste si jamais cela venait d’une épreuve particulière. Stella le sorti d’ailleurs de ses pensées en lui annonçant le film qu’ils allaient voir. Elle en profita pour le menacer de partir. « Serait-ce une menace ? » Lui demanda Reed avec un sourire en coin. Il se doutait qu’elle n’allait pas partir à pieds uniquement parce qu’il aurait osé dire sur le film choisi était une comédie romantique. Il aurait pu aller encore plus loin en lui demandant si c’était une menace ou une promesse, mais pas ce soir. Il se mettait dans un mode plus romantique et moins blagueur ce soir avec elle. Il devait donc y aller mollo sans pour autant perdre ce qui fait l’attrait de leur relation. La proposition de Stella le laissa surpris. Elle lui proposa un second film si jamais ils avaient envie de rester. Elle comptait donc passer un assez bon moment avec lui pour le supporter encore. Il ne savait pas vraiment comment le prendre. Est-ce que c’était un signe qu’elle prenait cette soirée au sérieux ? Est-ce que c’était une proposition amicale ? Il n’en savait rien. « Alien, tu sais me parler toi .. » Lâcha-t-il assez sérieux. En effet, il avait beaucoup aimé ce film lorsqu’il était sorti. Il avait dû vieillir, mais peu importe l’idée de le voir en compagnie de Stella valait le coup. « Une fois, cela remonte au lycée. J’ai adoré l’ambiance très vintage. » Lui confia Reed. Il ne parlait pas de son passé ou très peu. Il était toujours mystérieux à ce propos comme pour ne pas laisser les gens entrer trop dans sa vie. Si elle jouait bien ses cartes, elle aurait sans doute l’honneur d’en apprendre plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



That's So Fetch!
Live Like A Legend


MessageSujet: Re: [r/reed] what was always good enough

Revenir en haut Aller en bas

[r/reed] what was always good enough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGRY LIKE THE WOLF. :: III. BRISBANE, AUSTRALIA. :: Drewvale-