AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ARRÊTEZ CE QUE VOUS FAITES. TOUT DE SUITE. on se rend rapidement sur le sujet en gris. hop hop!
capacité de la boîte mp augmentée, parce que vous êtes fous d'amour et d'envie de lien et qu'il faut pas faire pété le forum.

Partagez|

[r/ivy] how your attention builds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Becka Mackay
all the ins and outs
avatar

That's So Fetch!
Messages : 428
Avatar + © : margot robbie (© auré la perf)
Pseudo : witchling, clau.
Live Like A Legend

GUESS I'M A BAD LIAR
Street Adress: 5006, lutwyche downs (greenslope)
Relationship:
Rp Status: [5/fermer] fr, eng.


MessageSujet: [r/ivy] how your attention builds Dim 22 Avr - 23:38


I see how your attention builds It's like looking in a mirror
Your touch like a happy pill But still all we do is fear, oh oh
--------------------
La route est trouble, à peine visible à travers l'épais brouillard qui se forme dans son conscient. Son inconscient, lui, remonte à la surface pour venir troubler ce qui est éveillé. Comme un prise électrique au mode 'en marche'. Tout serait si simple si, justement, le fil de pensés s'arrêtait, arrêtait de perturber ses journées, autant au boulot que pendant son sommeil. Réveillant celle qui plusieurs plus tôt tombaient doucement dans les bras de Morphée, baignant dans cette eau de possibilité, de paisible. Le silence de l'habitacle procure un sentiment d'étouffement et lors d'une bonne minute, elle est certaine de suffoquer, de ne plus pouvoir respirer l'air pur de l'extérieur, de la mer salée, du sable contre sa peau ivoire. Conduire est une bêtise, vient-elle à réaliser à mi-chemin de l'appartement de son amie. Mettre sa vie en danger pour des futilités, pour un état d'âme qui ne veut pas quitter la conductivité de ses neurones. La voiture est finalement en mode 'arrêt' pour le bien commun des conducteurs et le sien, surtout. La soirée 'movies and pizza' que les deux jeunes femmes ont l'habitude d'effectués tous les mois est devenu l'échappatoire de Becka prise dans son quotidien et cette éternelle situation qui ne cesse de lui revenir en tête. Le studio peu décoré d'Ivy se dessine alors que ses jambes avancent, ses pieds s'enfonçant dans le sol à chaque pas.  La cadence est plus rapide lorsqu'elle arrive près de la porte.  Trois petits coups, assez fort pour qu'une grand-mère ayant des problèmes d'auditions puisse entendre. La porte s'ouvre à la voilée, laissant l'australienne entrée en précipice. You won't believe what I did.  Un sac est lancé sur le sofa au loin, alors que la brunette referme la porte. Pizza is on it's way, I felt... hungry. I need to eat my emotions. I guess. Becka se permet une longue et grande respiration, s'apprêtant à se lancer dans le plus gros de la conversation. Bien évidemment, Ivy ne la jugerait pas, ne l'avait jamais fait d'ailleurs. Ce qui rendait leur amitié plus réelle que toutes les autres. Jamais auparavant Becka n'avait pu compter sur un être humain autant que sur elle. Peut-être qu'en fait, elle était un alien, comme elle. La théorie expliquerait beaucoup de choses, elle reviendrait sur celle-ci plus tard lors de temps libre, et lorsque cette épisode serait terminé. Mais, diable, c'était difficile, avouer toutes ses pensés à voix haute, les dire pour la première fois, confesser des secrets que personne n'avait jamais sus. Ivy méritait d'apprendre la vérité, pour mieux comprendre la situation, mais pour mieux la comprendre elle. A friend asked me to help a guy. That's not important, who cares about context, right. Well, I slept with him. And now I feel like a bird is eating my stomach while shitting on my head. La vision ne laisse même pas un froncement sur ses traits, elle qui d'ordinaire aurait ri d'elle-même, du pétrin dans lequel elle s'était mise sans porter attention, dans un moment de distraction. Sauf que, dans le contexte actuel, Becka avait pleinement conscience de ce qu'elle avait fait. Non pas qu'elle ne regrettait, là n'est pas la question. Mais à quelque part elle doit obtenir des réponses. I enjoyed it, was great. That's not it. I cannot, for the love of venus, find what's wrong. Elle pousse un long soupir avant de prendre place assise pour s'abstenir de gesticuler. I can't talk about this with Lane. Bien sûr, Becka avait parlé de Lane, son ami américain étranger, duh. Ne pas vouloir lui parler de ce problème, procurait une autre raison à ce dit problème. I can't help but feel guilty somehow. Dit-elle finalement, souhaitant dévoré cette pizza qui proquo.

_________________
living beyond your years acting out all their fears you feel it in your chest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://southernland.forumactif.com

[r/ivy] how your attention builds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGRY LIKE THE WOLF. :: III. BRISBANE, AUSTRALIA. :: Drewvale :: Kenmore Hills-